Tout randonneur aguerri a un jour souhaité gravir un sommet. Si c’est votre cas, vous êtes au bon endroit ! Nous sommes fiers de l’avoir fait à La Réunion, en effectuant la randonnée du Piton des Neiges !

Randonnée difficile, elle n’en est pas moins magnifique, bien au contraire ! Quelle fierté de faire l’ascension du volcan ayant façonné l’Île de La Réunion, le point culminant de tout l’Océan Indien !

Lever de soleil Piton des Neiges

Il y a de nombreuses randonnées permettant d’arriver aux 3070m d’altitude du Piton des Neiges. Nous avons choisi la plus pratiquée. Pas forcément la plus facile mais la plus courte et qui promet un magnifique spectacle à l’arrivée !

Vous nous avez beaucoup demandé cet article, alors en route pour le Piton des Neiges ! Voici tous nos conseils pour randonner jusqu’au sommet de l’Océan Indien sans perdre une jambe !

Distance : 15km A/R
Durée : 8h A/R
Dénivelé positif : 1730 m
Calories brûlées : 2680 kcal

Le départ à partir du Bloc à Cilaos

Le départ s’effectue au village de Cilaos. Vous devez ainsi emprunter les 400 virages menant au village ! Ensuite, il vous suffit de vous diriger vers Bras Sec, arrêtez-vous à l’arrêt de bus « Le Bloc ». Le départ du sentier est sur la gauche.

Si vous n’avez pas de voiture, vous pouvez toujours prendre le bus depuis Saint-Louis, vous arrêter au centre du village puis reprendre le bus à l’arrêt « Mare à Jonc ». Le bus vous déposera donc juste devant le sentier.

La randonnée du Piton des Neiges

Le but de cette randonnée est en général d’arriver au sommet pour le lever du soleil, un spectacle grandiose. Ensuite il n’est pas rare de voir le sommet se couvrir. Ça serait dommage d’arriver en haut et de ne rien voir !

Deux choix s’offrent à vous :

  • Soit vous faites la randonnée d’une seule traite, donc partez très tôt pour observer le lever du soleil ! Pour un lever de soleil à 5h30, partez du Bloc vers 23h-23h30. 
  • Soit vous faites un stop au gîte de la Caverne Dufour, dans ces cas-là vous pouvez partir en fin de matinée du bloc.

C’est parti pour minimum 3h d’ascension jusqu’au gîte ! Attention, il n’y a que de la montée tout du long, préparez-vous bien !

Randonnée au Piton des Neiges

Nous n’avons pas vraiment eu de chance, il a commencé à pleuvoir dès notre premier pas sur le sentier… Nous avons fait la randonnée sous une pluie torrentielle. Les chemins étaient des ruisseaux, il y avait même des cascades en plein sur le chemin !

Mais la nature luxuriante, les plantes sauvages rendaient le paysage mystique malgré tout. Très poétique !

Le gîte de la Caverne Dufour

Si vous êtes randonneurs occasionnels, vous pouvez aller dormir au gîte. Vous pouvez manger sur place et reposer vos gambettes avant de repartir tôt le lendemain. C’est vraiment pas le meilleur gîte mais bon… Utile pour se reposer. Pensez à réserver tôt car les places sont vite occupées ! Même avec le covid !

Le tarif est de 19€ par personne pour dormir dans des dortoirs, 13€ pour les tentes, 21€ pour le repas et 7e pour le petit déjeuner (composé de 2 tartines de brioche…).

Si vous êtes vraiment sportif, ne passez pas par le gîte, nous n’avons pas vraiment une bonne expérience là-bas. Mais notre avis est biaisé car nous étions mouillés, il n’y avait pas de douches et il faisait très froid haha

Pour ceux qui font la randonnée d’une traite, une petite pause au gîte vers 2h du matin est bienvenue n’est-ce pas ? Vous pouvez squatter la terrasse et la porte sera sûrement ouverte pour que vous puissiez utiliser les toilettes. Super endroit aussi pour se changer et mettre des vêtements plus chauds. Il fait bien plus froid là-haut !

Le lever du soleil au Piton des Neiges

Environ 2h avant le lever du soleil (changeant en fonction des saisons), tout le monde se lève dans le gîte, direction le sommet !

Préparez-vous chaudement, même en été (nous avions eu 0 degré en novembre !), et comme nos affaires étaient mouillées, obligés de monter en pyjama (oui oui…) !

Cette montée, bien que fatigante et éprouvante est magique, si vous partez assez tôt, vous aurez la chance d’avoir une vue sur toutes les lampes frontales en train de monter jusqu’au sommet se mélangeant aux lumières des villes en bas. Si la lune est pleine, vous verrez très nettement les contours des sommets. C’est absolument magnifique ! Mais attention, pour nous c’est la partie la plus difficile (longue, elle monte beaucoup et la baisse du taux d’oxygène peut apparaître).

Finalement, le ciel s’éclaircit en direction du Piton de la Fournaise. Il peut y avoir du monde là-haut, il n’est pas rare que plus de 50 personnes attendent patiemment de pouvoir prendre LA photo du lever de soleil !

Et quand celui-ci s’illumine… TADAM !

Nos conseils pour la randonnée

La randonnée du Piton des Neiges est loin d’être facile, il faut bien la préparer. Celle-ci demande beaucoup d’énergie et si la montée est difficile, la redescente l’est encore plus (à nos yeux). Voici nos derniers conseils avant de partir :

  • Prenez de quoi boire, au moins pour l’aller. Au retour, vous pourrez remplir vos gourdes au gîte et au kiosque en bas.
  • Prenez de quoi manger. Même si vous prenez le repas au gîte le soir, prenez de quoi vous donner des forces tout au long de la randonnée ! Vous allez brûler beaucoup d’énergie.
  • Crème solaire obligatoire ! Et oui, à 3070 mètres d’altitude, le soleil ne pardonne pas ! Idem pour la casquette ou le chapeau. Ne risquez pas une insolation pendant vos vacances. Et s’il pleut, ça peut vous protéger aussi un peu 😀
  • Prenez un gros pull, un bonnet, une écharpe, une veste d’hiver… Ca pèse lourd mais une fois arrivée en haut, vous serez bien contents de les avoir. Nous avons eu si froid là-haut !
  • Un bon k-way est indispensable. La météo au sommet peut être capricieuse. Et croyez-nous, se retrouver trempés à 3h du matin par 0 degré… C’est dur !
  • Préparez-vous. Surtout si vous êtes marcheurs occasionnels, comme nous. La randonnée force sur les mollets, les cuisses, les fesses pendant la montée et surtout sur les genoux à la descente. En effet, c’est environ 5h30 de descente ! Alors pour éviter de grosses courbatures, ou des blessures, préparez-vous en faisant quelques randonnées au préalable (on vous donne des idées de randonnées faciles ou moyennes). Ce n’est pas l’Everest mais même à 3070 mètres d’altitude, avec la fatigue et le manque de sommeil, on peut vite ressentir les effets du manque d’oxygène. Alors attention !
Pancarte Piton des Neiges

La redescente

Lors de la redescente, prenez votre temps, ça peut être très long. Et rude sur les cuisses et les genoux. Alors allez-y tranquille et profitez de la vue magnifique sur le Piton (au début), de la vue sur Cilaos puis de la forêt bucolique.

Nous ne pouvons que vous conseiller de faire cette randonnée magnifique ! Le paysage luxuriant est magnifique, plongés au cœur d’une forêt tropicale sauvage. Arrivés en haut, changement total de décor, on se croirait sur Mars avec cette terre rouge flamboyante.

Nos conseils pour bien récupérer

On se repose maintenant ! La randonnée du Piton des Neiges peut être éprouvante, surtout si on commence le soir.

  • Buvez beaucoup d’eau (de l’eau pétillante c’est excellent pour la récupération), mangez bien et surtout, dormez !
  • Quelques étirements à la fin peuvent être bénéfiques aussi.
  • On vous conseille enfin de marcher un peu les jours suivants la randonnée, pour éviter d’avoir trop mal (oui, beaucoup de courbatures vous attendent !), et vous baigner soulagera vos jambes et vos articulations.

Autant la première fois que la deuxième, nous avons été émerveillés par la beauté du paysage. Le challenge était là et nous sommes heureux d’avoir réussi à le faire une deuxième fois, d’une seule traite.

Pour être honnête, la deuxième fois nous a paru bien plus difficile, entre le fait de ne pas dormir de la nuit, d’avoir les cuisses et les fesses en compote pour n’avoir pris que très peu de repos… Vraiment pas facile. Mais c’est une fierté d’autant plus importante !

Qui veut venir faire la randonnée du Piton des Neiges avec nous ? Qui l’a déjà fait ? Racontez-nous !

4 thoughts on “La Réunion : Randonnée du Piton des Neiges”

  1. Nous en revenons et c’était en effet exceptionnel ! Nous l’avons fait d’une traite avec un départ en lampes frontales à 23h(bcp trop tôt car nous étions au gîte à 2h pr un départ du gîte à 3h).
    Donc tout comme vous nous avons eu froid(même sans être mouillés).
    En effet le trajet de nuit est vraiment top mais couvrez vous il fait très très très froid en haut !!!! (tee shirt, polaire, k way, bonnet, gants, écharpe, couverture de survie…)mais ça vaut vraiment le coup

    1. Merci pour ton commentaire ! Trop contente que tu aies eu une superbe expérience ! Vous êtes des rapides dis donc ! :O Trop forts !!

  2. Moi je voudrais bien y aller en tout les cas. Je vais me préparer pour l’an 2022. Mon mari et moi se préparerons sous votre guide. Merci en tout cas des bons conseils c’est gentille quand même.
    Je garderai votre blog comme ma bible pour ce jour. Lol
    Sonia

    1. Bonjour et merci pour votre commentaire ! Nous espérons que vous allez passer un excellent moment au sommet de l’Océan Indien ! N’hésitez pas si vous avez des questions. Belle journée et bonne année ! Clémentine des Lovely Baroudeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *